fbpx

Le chauffeur VTC 

  • Il doit avoir un véhicule répondant à des critères spécifiques imposé par le Ministère chargé des transports. Il doit notamment disposer de 4 et 9 places, chauffeur compris, au-delà de ce seuil, il s’agit du transport lourd de personne et nécessite une capacité de transport spécifique.

  • Il ne peut prendre en charge un client que si le client l’a réservé avant à l’instar du Taxi. Deux options s’offrent au chauffeur VTC : il peut soit développer un portefeuille clients en devenant partenaire d’une société, soit passer par une plateforme de réservation tel qu’Uber, Bolt, Kapten, Heetch et autres…

 

as du vtc

Le chauffeur VTC doit obligatoirement détenir une carte professionnelle pour exercer son activité. Pour l’obtenir, la demande doit être faite à la préfecture et dispose des conditions suivantes :

  • Être titulaire de l’examen (renvoi à l’onglet examen) d’accès à la profession de conducteur de VTC ou justifier d’une expérience professionnelled’une durée minimale d’un an dans des fonctions de chauffeur professionnel de personnes au cours des dix années précédant la 1ère demande de carte professionnelle
  • Justifier d’une honorabilité professionnelle dans les conditions prévues par l’article R.3120-8 du code des transports (Le casier judiciaire volet N°2 doit être vierge)
  • Justifier de l’aptitude physique à la conduite de VTC
  • Suivre la formation continue obligatoire tous les 5 ans. (Faire un renvoi à l’onglet formation continue 5 ans)

En quoi consiste l’examen obligatoire pour l’obtention de la carte de chauffeur VTC ?

L’examen théorique

C’est un prérequis obligatoire avant de pouvoir se présenter à l’épreuve pratique. Pour être admissible à l’examen pratique, il faut obtenir une moyenne générale d’au moins 10/20 à l’épreuve théorique. Chaque épreuve est soumise à une note éliminatoire, si le candidat obtient une note inférieure ou égale à celle-ci, il est éliminé, quels que soient ses autres résultats.

examen élève

Les épreuves

Epreuve :

Réglementation du Transport public particulier de personnes (T3P)

Coefficient : 3

Durée : 45 min

Note éliminatoire : 6/20

5 Questions à réponse courte notées sur 2 points et 10 Questions à choix multiples notées sur 1 Point.

Epreuve :

Gestion d’entreprise

Coefficient : 2

Durée : 45 min

Note éliminatoire : 6/20

2 questions à réponse courte notées sur 2 points et 16 Question à choix multiples notées sur 1 point.

Epreuve :

Sécurité Routière

Coefficient : 3

Durée : 30 min

Note éliminatoire : 6/20

20 questions à choix multiples notées sur 1 points.

Epreuve :

Langue Française

Coefficient : 2

Durée : 30 min

Note éliminatoire : 6/20

3 questions à réponse courte notées sur 2 points et 7 questions à choix multiples notées sur 2 points.

Epreuve :

Langue anglaise

Coeff : 1

Durée : 30 min

Note éliminatoire : 4/20

20 questions à choix multiples notées sur 1 point.

Epreuve :

Développement commercial

Coeff : 3

Durée : 30 min

Note éliminatoire : 6/20

4 Questions à réponse courte notées sur 2 points et 12 questions à choix multiples notées sur 1 point.

Epreuve :

Réglementation VTC

Coeff : 3

Durée : 20 min

Note éliminatoire : 6/20

3 questions à réponse courte notées sur 4 points et 6 questions à choix multiples notées sur 2 points.

 

L’examen pratique

Elle consiste en une mise en situation professionnelle d’environ 20 minutes au volant d’un véhicule équipé d’un dispositif double-commande et dans lequel sera présent un examinateur, 4 points seront évalués :

examen élève

Comment êtes-vous évalué?

  • Préparation et réalisation du parcours (noté sur 3 points) : Pertinence du parcours choisi par le chauffeur, réactivité, maitrise du GPS et maitrise d’une carte imprimée.
  • Conduite et sécurité routière (noté sur 10 points) : Respect du code de la route, confort des passagers, prise en charge et dépose des clients, sécurité des clients.
  • L’épreuve pratique consiste en une mise en situation professionnelle d’environ 20 minutes au volant d’un véhicule équipé d’un dispositif double-commande et dans lequel sera présent un examinateur, 4 points seront évalués :
  • Relation client et informations touristiques (noté sur 5 points) : Présentations du candidat, accueil et départ du chauffeur, vérification de l’état du véhicule avant et après le service, culture générale et touristique.
  • Facturation (noté sur 2 points) : maîtrise de la notion de gestion, établir un devis et une facture.

POSSIBILITE D’EQUIVALENCE:

2 possibilités:

-L’expérience professionnelle correspond à une expérience d’une durée minimale d’un an à temps plein ou à temps partiel pour une durée équivalente (1 607 heures) dans des fonctions de conducteur professionnel de transport de personnes au cours des dix dernières années précédant la demande de carte professionnelle.

 

– Les conducteurs, ressortissants d’un État membre de l’Union européenne ou d’un État parti à l’Espace économique européen, qui souhaitent exercer de manière durable leur profession sur le territoire national, peuvent justifier de leur aptitude professionnelle de conducteur, par la production d’une attestation de compétences ou d’un titre de formation délivré par l’autorité compétente d’un de ces Etats lorsqu’une telle attestation ou un tel titre est exigé pour exécuter ces prestations.